You are here

Le Journal des Arts 2016'

Le Journal des Arts 2016'

Marie Potard, "Tefaf 2016, un bilan honorable", Le Journal des Arts, n° 454, 1st-14 April 2016, p. 27: "Dans la section antiquités, "la foire reste la plus incroyable au niveau de la qualité des objets. Et cette année, la sélection était particulièrement extraordinaire", soulignait Marella Rossi. Entre un bureau de pente par Nahl, Allemagne, vers 1750-1760, plaqué de nacre et d'argent (2,5 millions d'euros) chez Aveline et Quénetain, qui intéressait pas moins de trois musées (...) "Il est plus facile pour un marchand londonnien d'intégrer la foire car les dirigeants sont pour l'essentiel basés à Londres, comme il est plus facile pour un Français d'être admis à la Biennale. A qualité égale, il est plus aisé de retenir un marchand de que l'on connait", expliquait Christophe de Quénetain."