You are here

Le Monde

Le Monde

Matthieu Demeestere, "Maasticht, plus qu'une foire", Le Monde, 18 mars 2017, p. 17:

"Dans ce "Davos du marché de l'art", selon la formule de Christophe de Quénetain, antiquaire parisien, les contacts qu'on noue sont au moins aussi importants que les affaires qu'on y conclut. (...) Sur leur stand, plusieurs musées, français ou nord-américains, ont su saisir de bonnes opportunités. Le musée de Montpellier a ainsi acquis pour 60 000 euros une paire de bas-reliefs en marbre réalisés au XVIIIe siècle par un sculpteur local, Jean-Louis Journet, à l'origine d'une célèbre fontaine de la préfecture de l'Hérault. Deux vases en porcelaine de Sèvres ont été achetés par le Musée des beaux-arts de Montréal, qui prépare pour 2018 une exposition sur Napoléon Ier en partenariat avec le château de Fontainebleau."